[Total : 6    Moyenne : 2.8/5]

Des algues au petit-déjeuner ? On aura vraiment tout entendu. Pourtant, la spiruline bio, cette algue verte en forme de spirale, devrait faire partie de notre alimentation à tous, tant ses bienfaits sont nombreux.

Ce super-aliment a de telles propriétés qu’il conviendrait non seulement à toute personne à la recherche d’une vie saine, mais serait également une solution pour alléger les problèmes de malnutrition dans les pays défavorisés. Ce dernier aliment fétiche des stars de Hollywood ne cesse de nous étonner.

Spiruline bio aliment idéal du végétarien

Spiruline bio aliment idéal du végétarien

Très à la mode en ce moment, les « healthy foodies » vantent sans relâche les bienfaits de la spiruline bio, qu’ils prennent sous forme de poudre dans leur jus ou en pastilles. Mais qu’est-ce que la spiruline bio exactement ? Cette algue verte est en fait une des plus anciennes formes de vie sur terre. La spiruline bio est un des aliments les plus riches en nutriments que nous connaissions et bien que les recherches soient encore en plein développement à son sujet, nous pouvons déjà lui reconnaître un bon nombre de qualités.

La spiruline bio est composée entre 60 et 75% de protéines, constituant ainsi une base solide pour toute personne ayant un régime végétarien. De plus, avec les divers scandales alimentaires que nous découvrons régulièrement, il est important de savoir qu’il existe de nombreuses sources de protéines végétales et facilement assimilables par le corps humains. Des athlètes de haut niveau se nourrissent d’ailleurs exclusivement de manière végétarienne et ne connaissent pas de carences. Au contraire, ils ne cessent d’enregistrer de nouveaux records, tels que l’athlète américain Rich Roll, un des hommes jugés les plus en forme au monde, ou encore Carl Lewis, superstar américaine d’athlétisme que l’on ne présente plus.

En plus de protéines, la spiruline bio contient une forte concentration d’antioxydants, ces « éléments qui neutralisent ou réduisent les dommages causés par les radicaux libres dans l’organisme. La production des radicaux libres est favorisée par l’alcool, les déséquilibres alimentaires, le tabac, les rayons ultraviolets (soleil), la pollution. » (Source : AXA Préventions). La spiruline est un précieux partenaire pour nous permettre de nettoyer l’organisme en éliminant les toxines. Un vrai atout pour toute personne à la recherche de détox.

« La spiruline bio est aussi une très bonne source de vitamines A, B1, B2, B6 et K et contient les huit acides aminés essentiels. C’est un complément alimentaire que j’aime beaucoup et que je recommande vivement », explique Birgit Boislard, nutritionniste diplômée basée à Lausanne.

Suite à une étude publiée dans le journal « Cardiovascular Therapeutics », les médecins ont reconnu que les problèmes de cœur seraient aussi liés à diverses inflammations et que la Spiruline, grâce à ces nombreux antioxydants, aurait un rôle à jouer dans la prévention et la gestion des maladies cardiaques. Pour les sportifs, les antioxydants sont nécessaires afin de réduire le stress induit par les exercices physiques et soutenir ainsi une récupération plus rapide et plus efficace. Une bonne récupération est primordiale pour les athlètes et passe également par une alimentation adaptée, leur permettant ainsi d’améliorer leurs performances et d’éviter blessures et inflammations.

Les autres bienfaits de la spiruline bio sont nombreux, mais la recherche n’étant pas encore complète à ce sujet. Il est difficile pour les professionnels de la santé de se prononcer pour le moment. Cependant, il semblerait que cette algue aiderait les consommateurs ayant des problèmes d’allergies et d’anémie et pourrait même baisser le taux de sucre dans le sang ainsi que la pression artérielle.

Une solution pour la malnutrition ?

Mais la planète people n’est pas la seule à vanter les bénéfices de l’algue verte. En effet, les nombreuses propriétés de la spiruline bio auraient pour conséquence de la rendre grandement utile pour combattre la malnutrition dans le monde, pathologie causée par le manque d’aliments riches en nutriments (vitamines, protéines, acides aminés) et touchant, selon l’ONU, plus de 250 millions d’enfants à travers le monde.

Nécessitant peu de place pour être cultivée, la spiruline devient bien plus intéressante et moins chère à produire que la nourriture animale. De nombreuses organisations, telle qu’Antenna, une ONG basée à Genève et qui fête ses 25 ans cette année, se sont rendues compte de cet énorme potentiel et ont déjà mis en place des programmes adressant les problèmes de malnutrition par la culture et la vente de spiruline. Car en plus des avantages nutritionnels, l’algue pourrait également amener une certaine indépendance économique aux divers individus la cultivant. Contrairement au riz, la production de spiruline ne dépend pas du temps météorologique et représente un effort bien moins fatigant pour les cultivateurs.

Le manque de support politique étonne les professionnels de ce domaine et la distribution inégale de cette ressource fait que, pour le moment, il est difficile de voir la spiruline bio comme solution à ce problème mondial.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*